Première Nation de Lac Seul

Première Nation de Lac Seul

La réserve de la Première Nation de Lac Seul est l’une des plus grandes du territoire Anishinaabe du Traité no 3 au nord-ouest de l’Ontario, comptant plus de 3 000 membres et une population communautaire de 830 personnes. Trois collectivités se partagent la réserve : Kejick Bay, Whitefish Bay et Frenchman’s Head. La moitié environ des membres habitent dans la réserve et dans les communautés environnantes.

En 1929, la réserve a été inondée à cause de la construction d’un barrage hydroélectrique. En raison de cette inondation, la région de Kejick Bay est devenue une île, isolée de façon permanente, ce qui a séparé la communauté en deux parties, Whitefish Bay étant sur la partie continentale.

La Première Nation de Lac Seul compte environ 300 logements. Elle exploite avec succès une société de logement, la Ke-Nawind Housing Development Authority, depuis 20 ans. Celle-ci possède sa propre structure de gouvernance et son personnel qualifié, indépendants de l’administration de la Première Nation. La société gère actuellement 96 logements locatifs par l’entremise du programme de la SCHL (article 95) et elle a démontré une très grande efficacité en matière de perception des loyers et de gestion des arriérés.

L'administration de la Première Nation continue à être chargée de la gestion des 189 logements appartenant à la Bande, et elle connaît un bon succès avec ses 24 ententes conclues avec des prêteurs privés pour l’accès à la propriété.

La Première Nation de Lac Seul a consacré beaucoup de temps et d’efforts à élaborer un ensemble complet de politiques en matière de gouvernance, d’administration et de logement. Ses dirigeants s’engagent à utiliser le soutien du Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières Nations pour continuer à renforcer son système de gouvernance, mettre en place un système de régime foncier et multiplier les options d’accès à la propriété de ses membres. Elle a établi le besoin d’une variété de projets de logement au cours des cinq prochaines années. La Première Nation de Lac Seul compte utiliser le soutien du Fonds pour construire trois quadruplex dans leurs trois communautés, construire de nouveaux logements locatifs, rénover les maisons existantes et aider certains membres des trois communautés à accéder à la propriété.

« Nous sommes heureux que la Première Nation de Lac Seul dispose maintenant de plus d’options de logement à offrir à ses membres. La souplesse de cette nouvelle initiative de collaboration avec le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières Nations est une façon de répondre à une grande partie de nos besoins les plus urgents dans nos trois communautés au cours des cinq prochaines années. Grâce au soutien du Fonds pour le développement du potentiel, non seulement nous y voyons une possibilité d’améliorer les conditions de logement, mais aussi un atout pour la gestion de tous les aspects de notre Première Nation. »
– Chef Clifford Bull (décembre 2013)

Personne-ressource :

Grace Strang, Finances contrôleur
Première Nation de Lac Seul
Case postale 100
Hudson (Ontario)
P0V 1X0
Tél. : 807-582-3503
Téléc. : 807-582-3352
Courriel : gstrang@lsfn.ca
Site Web : http://lacseul.firstnation.ca/