Premières nations de Champagne et d’Aishihik

Premières nations de Champagne et d’Aishihik

Les Premières nations de Champagne et d’Aishihik sont situées dans le Sud-Ouest du Yukon et le Nord de la Colombie-Britannique. Le droit constitutionnel de ces Premières nations (PN) autonomes à régir leurs terres, leur peuple et leurs ressources a été confirmé par la signature de l’entente définitive entre les PN de Champagne et d’Aishihik et les gouvernements du Canada et du Yukon en 1993.

Parmi les quatorze Premières nations du Yukon, celles de Champagne et d’Aishihik sont l’une des plus peuplées, recenssant au moins 1 100 habitants. Leur territoire traditionnel couvre quelque 41 000 kilomètres carrés, dont 29 000 au Yukon et 12 000 en Colombie-Britannique.

Le territoire des PN de Champagne et d’Aishihik se trouve dans une région d’une grande beauté naturelle et d’une richesse biologique exceptionnelle. Elle est formée de sommets escarpés, de glaciers en crue, de rivières impétueuses, de plateaux de toundra vallonnés et de vallées de rivières boisées. Une bonne partie du parc national et de la réserve de parc national du Canada Kluane (au Yukon) ainsi que l’ensemble du parc Tatshenshini-Alsek (en Colombie-Britannique) se trouvent sur leur territoire traditionnel.

Les PN de Champagne et d’Aishihik doivent leur nom à deux établissements anciens : Champagne, sur les berges de la rivière Dezadeash, et Aishihik, dans le bassin versant de la rivière Alsek. Autrefois, la population des Tutchone du Sud était répartie dans la région, dans des villages saisonniers comme Kloo Lake, Klukshu, Canyon, Shäwshe et Hutshi. Aujourd’hui, les PN de Champagne et d’Aishihik ont des communautés permanentes à Haines Junction, Canyon, Aishihik, Klukshu et Takhini River, et fournissent des logements à 118 familles environ.

Le bureau administratif principal des PN de Champagne et d’Aishihik est situé à Haines Junction, et un autre bureau débordant d’activités se trouve dans la capitale territoriale de Whitehorse.

Le gouvernement des PN de Champagne et d’Aishihik s’applique à renforcer et développer la langue tutchone du Sud et la culture traditionnelles, et à soutenir ses citoyens dans l’amélioration de leur qualité de vie.

Ce gouvernement autonome progressif a effectivement l’intention d’améliorer les conditions de vie de ses communautés en leur donnant la fierté qui leur est due. Pour ce faire, il travaille en collaboration avec le Fonds pour les logements du marché destiné aux Premières nations, afin d’accroître l’accession à la propriété et de rénover les logements existants.

Énoncé de vision des PN de Champagne et d’Aishihik :

Nous, le peuple et le gouvernement des Premières nations de Champagne et d’Aishihik, nous engageons à promouvoir les conditions nécessaires à l’épanouissement d’un peuple autonome, uni et en bonne santé, tout en conservant et en développant notre culture et notre environnement.

« C’est une étape majeure vers notre objectif de bâtir des citoyens et des collectivités autonomes chez les PN de Champagne et d’Aishihik. Avec l’aide du Fonds [pour les logements du marché destinés aux Premières nations], les PN de Champagne et d’Aishihik peuvent réaliser leur but de longue date du plan stratégique, soit l’accession à la propriété des citoyens sur nos terres octroyées par l’entente. »
– Chef James Allen, Premières nations de Champagne et d’Aishihik (décembre 2011)

Renseignements :

Terry Rufiange-Holway, directeur of Housing and Municipal
Premières nations de Champagne et d’Aishihik
1, place Allen, case postale 5310
Haines Junction (Territoire du Yukon)
Y0B 1L0
Tél. : 867-634-4219 poste 219
Téléc. : 867-634-2962
Courriel : tr-holway@cafn.ca
Site Web : http://www.cafn.ca