Atikameksheng Anishnawbek

Atikameksheng Anishnawbek

La collectivité Atikameksheng Anishnawbek, auparavant la Première nation Whitefish Lake, se trouve à 20 kilomètres à l’ouest du Grand Sudbury. Au nom de ses membres, le chef Shawenekezhik a signé le traité Robinson - Huron de 1850. La collectivité était un lieu de rencontre ancestral pour les chasseurs et les trappeurs qui venaient au poste de la Compagnie de la baie d’Hudson établi à cet endroit pour échanger de précieuses denrées. Le bâtiment original du poste se trouve sur un terrain adjacent à la collectivité. Une plaque y commémore le rôle important qu’il a joué pour les résidents de l’époque et pour les colons qui se sont installés dans la région.

La collectivité Atikameksheng Anishnawbek compte 1 018 membres inscrits, dont 350 vivent dans la réserve. Son territoire actuel, d’une superficie de 43 747 acres et composé surtout de forêts de feuillus et de conifères, est entouré de 8 lacs et 18 lacs se trouvent à l’intérieur des limites de la réserve. Celle-ci est bordée au sud-ouest par le lac Panache, un endroit de villégiature bien connu dans la région de Sudbury. Sur le lac Panache, la Première nation loue 97 chalets accessibles par route et pourvus de l’électricité et du téléphone. En 2008, la collectivité a ratifié et approuvé son propre code foncier en vertu de la Loi sur la gestion des terres des Premières nations (la « LGTPN »). Elle réalise actuellement le processus en 34 étapes en vue d’appliquer entièrement ce code.

La collectivité Atikameksheng Anishnawbek a affiché un impressionnant dossier de développement résidentiel au cours des 20 dernières années, alors que ses membres ont atteint un taux de propriété privée de plus de 60 %. La Première nation administre également 44 logements locatifs, dont un ensemble d’habitation pour personnes âgées autonomes de 8 logements.

En décembre 2010, on a annoncé que la collectivité entreprendrait le premier projet-pilote pour la construction de logements durables en partenariat avec l’Assemblée des Premières nations et le Holmes Group, de la populaire émission de télévision canadienne Holmes on Homes. Le projet se veut un modèle de partage d’expérience avec d’autres Premières nations en vue d’offrir une formation sur les techniques d’énergie verte. Avec le soutien du FLMPN, l’accès facilité au crédit à l’habitation pour rénover et construire des logements et l’usage de techniques d’énergie verte amélioreront la qualité et la rentabilité des futurs aménagements résidentiels.

« Le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations nous procure une opportunité d’investir dans notre avenir et crée un sentiment d’appartenance et de fierté au sein de notre communauté. »
– le chef Steven Miller (juillet 2011)

Personne-ressource :

Gary Naponse
Directeur de l’aide communautaire
Atikameksheng Anishnawbek
25, rue Reserve
Naughton (Ontario) P0M 2M0
Tél. : 705-692-6351 poste 208
Téléc. : 705-692-5010
Courriel : GNaponse@wlfn.com
Site Web : http://www.atikamekshenganishnawbek.ca