Bande indienne de Tk’emlups

Bande indienne de Tk’emlups

La bande indienne de Kamloops, aussi dénommée bande indienne de Tk’emlups, est l’une des plus grandes bandes parmi les 17 groupes formés après la dissolution de la Nation Secwepemc (Shuswap) dans les années 1 860, époque à laquelle la colonie de la Colombie-Britannique a établi un système de réserves indiennes.

Cette bande fait partie du Conseil Tribal de la Nation Shuswap qui regroupe 10 des 17 administrations de bande de Secwepemc. Elle a maintenant rempli le mandat qui lui avait été confié il y a 40 ans, soit de poursuivre la conduite des affaires au sein même des réserves à l’aide d’entreprises et d’une viabilité financière évoluée. La bande compte actuellement environ 1 100 membres vivant dans la réserve de 33 000 acres, ou à l’extérieur de ses limites. Elle offre des programmes dynamiques promouvant la langue et la culture, et son école Sk'elep axée sur l’excellence est l’une des plus grandes écoles élémentaires des Premières nations de la Colombie-Britannique.

Les entreprises concernées comprennent des exploitations forestières, un ranch, ainsi qu’un parc industriel comptant 350 locataires et un aménagement de prestige, Sun Rivers, destiné à la location foncière. La bande indienne de Tk’emlups est la première administration de bande à exercer le pouvoir de percevoir de l’impôt sur des intérêts non indiens, à établir des partenariats d’affaires à l’extérieur de la réserve et à créer des occasions internes comme sa société de services publics.

La bande est déterminée à offrir des maisons de qualité, sûres et abordables, à ses membres en créant une approche qui lui permet d’être indépendante et autonome et de construire, d’acheter, de louer et de réparer ses maisons selon les besoins et priorités de sa communauté. Grâce au soutien du Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations, il sera ainsi plus facile pour les membres de la bande d’accéder aux prêts à l’habitation dans les réserves, d’acheter ou de rénover une maison existante ou de construire une maison.

La bande indienne de Tk’emlups a mis en place un processus de progression unique qui démontre la vigueur de la diversification de l'économie. Ce processus a en outre contribué à assurer le bien-être des membres, grâce à la volonté des dirigeants de la bande d’établir des relations et des partenariats.

« L’utilisation du Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations est une étape importante pour nos membres. La bande indienne de Tk’emlups est constamment à la recherche de solutions novatrices qui contribuent à l’atteinte de ses objectifs en matière de logement durable pour ses membres. »
– le chef Shane Gottfriedson (décembre 2010)

Personne-ressource :

Dan Rodgers
Directeur de logement
Bande indienne de Tk’emlups
200 - 355 route Yellowhead
Kamloops (Colombie-Britannique) V2H 1H1  
Tél. : 250-828-9717
Téléc. : 250-372-8833   
Courriel : drodgers@kib.ca
Site Web : http://www.tkemlups.ca/