La Première nation des Ojibways de Batchewana

La Première nation des Ojibways de Batchewana

La Première nation des Ojibways de Batchewana se situe au coin nord-est du lac Supérieur, à la jonction de la région de la rivière St. Mary, près de la ville de Sault Ste. Marie, en Ontario. Elle compte une population totale de 2 400 personnes, dont environ 72 % des membres résident à l’extérieur de la réserve.

La Première nation de Batchewana est répartie dans les communautés de quatre réserves : la réserve de Rankin, la réserve de Goulais Bay, la réserve Obadjiwan et la réserve de Whitefish Island. Ses bureaux administratifs se trouvent à la réserve de Rankin, qui est bordée sur trois côtés par la ville de Sault Ste. Marie. Les installations suivantes sont exploitées par la Première nation : un centre culturel et d’administration, un centre de santé, une maison d’hébergement pour familles en crise, un complexe pour personnes âgées, une garderie, une patinoire intérieure, un centre de jeunesse, un poste de police, un poste d’essence, une confiserie et le centre d’apprentissage de Batchewana.

La bande s’occupe des opérations de la patinoire intérieure et d’entreprises de location d’équipements pour la construction, ainsi que d’activités communautaires comme le bingo. Les entreprises de développement économique comprennent des initiatives d’énergies renouvelables, dont la production d'énergie solaire et éolienne, le développement d'une agriculture durable et la culture de baies locales. Les dirigeants ont adopté une approche de développement fondée sur des principes selon lesquels le gain économique n’a pas priorité sur la conservation de l’environnement.

La Première nation de Batchewana a un programme de logement très élaboré qui reconnaît que ses membres ont des besoins diversifiés et qui tente de s’adapter au plus grand nombre de situations possible. Cette approche a mené à la création de nombreuses solutions de nature commerciale et sociale.

La communauté prévoit utiliser le Fonds pour faciliter l’accès de ses membres aux prêts à l’habitation sur la réserve et leur permettre de rénover ou construire des logements.

« Le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations est un indicateur réel dans notre esprit que le Canada est résolu à améliorer la qualité de vie des peuples des Premières nations partout au Canada. Nous saluons l'initiative de financement du Canada et sommes impatients d'y collaborer afin de combler les besoins des Premières nations en matière de logement »
– le chef Dean Sayers (février 2010)

Personne-ressource :

Cathy Connor
Directrice administrative
236 rue Frontenac
Sault Ste. Marie (Ontario)
P6A 5K9
Tél. : 705-759-0914
Téléc. : 705-759-9171
Courriel : cathy@batchewana.ca
Site Web : www.batchewana.ca